/Vehicles/Axis/Germany/03-sPanzers/PzKpfw6-Tiger1/File/5-Conversions.htm | Last Up-date: 18-08-2015

 

Panzerkampfwagen VI Tiger I Heavy Tank

Conversions

Befehlspanzer VI (Befehls-Tiger): La version de commandement du Tigre fut à l'origine désignée Pz.Kpfw VI H (88 mm) (Sd.Kfz.182) (als PzBefWg) et après mars 1943 PzBefWg Tiger (Sd.Kfz.267 und 268) Ausf.E. Pour laisser de la place aux équipements radio supplémentaires le nombre de munitions passa à 66 obus de 88 mm et 3300 balles de 7,92 mm. La MG coaxiale, le bloc de vision à la droite de la tourelle et le périscope de tourelle ne seront plus montés. Le Sd.Kfz.267 était équipé d'un transmetteur FuG 8 (30 watt) avec récepteur pour ondes moyennes opérant dans une fréquence de 0,83 à 3 MHz, d'un transmetteur FuG 5 (10 watt) avec récepteur pour ondes ultra-courtes opérant dans une fréquence de 27,2 à 33,4 MHz. Le Sd.Kfz.267 s'identifiait grâce à une Antennenfuss Nr 1 montée dans un isolateur protégé par un large cylindre blindé installé sur la droite du plateau arrière. Une antenne-étoile (Sternantenne D) pour le FuG 8 était installée sur cette base. Une antenne de 2 m de haut (Stabantenne) pour le FuG 5 était montée sur le toit de la tourelle à la droite de la coupole du commandant.

Le Sd.Kfz.268 était équipé d'un transmetteur FuG 7 (20 watt) avec récepteur d'ondes courtes opérant dans une fréquence de 42.1 à 47.8 MHz et un FuG 5. Le 268 s'identifiait grâce à une Stabantenne de 1,4 m pour le FuG 7 montée sur le côté gauche du plateau arrière et une autre Stabantenne de 2 m pour le FuG 5 montée sur le toit de la tourelle. Un total de 84 Tigres seront reconvertis en Befehls-Tigers.

Le 5 Décembre 1944 Hitler durant une conférence exigea qu'on doive développer un char lance-flammes sur un char lourd. Il a donc proposé le 29 Décembre 1944 de monter des Flammwerfer d'une portée de 200m sur le Tiger I. En janvier 1945 des lance-flammes d'une portée en fait de 120-140m furent modifiés pour pouvoir être montés sur des Tigres. La mitrailleuse de caisse devait être supprimée et remplacé par un projecteur. De plus des réservoirs d'une capacité totale de 800 litres devaient être installés à l'intérieur supprimant toute possibilité d'un autre armement. Le 19 Mars 1945 Hitler avec insistance exigea la construction d'un Flammwerfer-Anlage avec une portée de 100-120m sur un Tigre I. Wegmann (Kassel) promis de finir ce Flammpanzer pour le 15 Avril, si on lui fournit à temps les lance-flammes et un Tigre. Le tigre et les Flammwerferanlage n'arrivèrent à Kassel seulement que le 3 Avril 1945. En raison de ce retard, du manque de personnel et des bombardement, ce projet (Schwerst-Flammpanzer auf Tiger I) ne put jamais être réalisé.

Liste des Conversions:

  • Befehlswagen Tiger I Ausf. E (Sd. Kfz. 267/268) - char de commandement
  • Sturmpanzer (Sturmmorser) Sturmtiger Ausf. E - mortier de 380 mm automoteur
  • Bergewagen Bergetiger - véhicule de dépannage lourd
  • TigerP - Projet Porsche (5 exemplaires)
  • Schwerst-Flammpanzer auf Tiger I - Char lance-flammes à jet long
  • Sturmpanzer Bar - canon de 305mm L/16 automoteur (plan)
  • Sturmpanzer Tiger I - 170mm Kanone 44 automoteur
  • Sturmpanzer Tiger I - 210mm Moerser 18/43 automoteur (projet)
  • Sturmpanzer Tiger I - 305mm Granatwerfer (Skoda) automoteur (projet)
  • Tiger I schlepper - tracteur pour 240mm Kanone 4 (projet)

 

Befehlspanzer VI ( Befehls-Tiger): The version of command of the Tiger was originally indicated Pz. Kpfw VI H (88 mm) (Sd. Kfz.182) (als PzBefWg) and after March, 1943 PzBefWg Tiger (Sd. Kfz.267 und 268) Ausf. E. To leave of the place to additional radio equipments, the number of ammunitions passed to 66 rounds of 88 mm and 3300 balls of 7,92 mm. The coaxial MG, the block of vision in the right side of the turret and the periscope of turret will not have mounted. Sd. Kfz.267 was equipped with a transmitter FuG 8 (30 watts) with receiver for medium waves operating in a frequency from 0,83 to 3 MHz, a transmitter FuG 5 (10 watts) with receiver for ultra-short waves operating in a frequency from 27,2 to 33,4 MHz. Sd. Kfz.267 became identified thanks to Antennenfuss Nr 1 mounted in an insulator protected by a wide armored cylinder installed on the right side of the rear deck. A star-antenna ( Sternantenne D ) for the FuG 8 was installed on this base. An antenna of 2 m of high (Stabantenne) for the FuG 5 had mounted on the roof of the turret to the right side of the commander's cupola.

Sd. Kfz.268was equipped with a transmitter FuG 7 (20 watts) with receiver of short waves effective in a frequency from 42.1 to 47.8 MHz and a FuG 5. The 268 became identified thanks to Stabantenne of 1,4 m for the FuG 7 mounted on the left side of the rear deck and another Stabantenne of 2 m for the FuG 5 mounted on the roof of the turret. A total of 84 Tigers will be reconverted to Befehls-Tigers.

December 5, 1944 Hitler during a conference required that one have to develop a flame thrower tank on a heavy tank. It thus proposed December 29, 1944 to mount Flammwerfer of a range of 200m on Tiger I. In January 1945 flame throwers of a range in fact of 120-140m were modified to be able to be mounted on Tigers. The bow machine-gun was to be removed and replaced by a projector. Moreover tanks of a total capacity of 800 liters were to be installed inside removing any possibility of another armament. March 19, 1945 Hitler with insistence required the construction of Flammwerfer-Anlage with a range of 100-120m on a Tiger I Wegmann (Kassel) promised to finish this Flammpanzer for April 15, if one provides him in time the flame throwers and a Tiger. The tiger and Flammwerferanlage arrived at Kassel only on April 3, 1945. Because of this delay, staff shortage and bombardment, this project (Schwerst-Flammpanzer auf Tiger I) could not never be realized.

List of Conversions:

  • Befehlswagen Tiger I Ausf. E (Sd. Kfz. 267/268) - command tank
  • Sturmpanzer (Sturmmorser) Sturmtiger Ausf. E - self-propelled 380 mm mortar
  • Bergewagen Bergetiger - Special support vehicle
  • Tiger(P) - Porsche's project (5 exemplaires)
  • Schwerst-Flammpanzer auf Tiger I - Flame-thrower tank with long shot
  • Sturmpanzer Bar - self-propelled 305mm L/16 gun (planned)
  • Sturmpanzer Tiger I - self-propelled 170mm Kanone (project)
  • Sturmpanzer Tiger I - self-propelled 210mm Mörser 18/43 (project)
  • Sturmpanzer Tiger I - self-propelled 305mm Granatwerfer (Skoda) (project)
  • Tiger I schlepper - tractor for 240mm Kanone 4 (projetc)

 

Projekt NM

Ce projet hors norme demeure encore aujourd'hui une énigme ... En effet les plans trouvés montraient une vaste structure en bois simulant une sorte de grange (un bâtiment civil en tout cas), supportée par trois châssis de Tiger I disposés en triangle (un char leader à l'avant pour donner la direction et deux autres à l'arrière). Le bâtiment factice disposaient à l'arrière de trois vastes double-portes dissimulant trois casemates blindées armées d'un canon de 128 mm (pouvant tirer des obus explosifs ou anti-chars). Selon les capacités des trois châssis, le poids estimé de l'ensemble devait être compris entre 160 et 180 tonnes. Les trois canons étaient dirigés vers l'arrière. Mais à quoi pouvait servir cet engin ? Ses dimensions hors norme le destinait exclusivement semble-t-il au front russe et ses vastes steppes permettaient à un tel attelage de manoeuvrer (quoique que l'autonomie devait être faible). Là il aurait put servir en embuscade pour contrer une offensive mécanisée soviétique. Une autre piste évoquée, est l'utilisation de ce blockhaus chenillé, par la Kriegsmarine, comme élément mobile du Mur de l'Atlantique, pouvant renforcer les points faibles des fortifications face à un débarquement des Alliés. Cela reste en définitive des conjonctures.

This exceptional project still remains an enigma ... Indeed the found plans showed a vast wooden structure simulating a kind of barn (a civilian building anyway), supported by three Tiger I chassis arranged in a triangle (a tank leading to the front to give direction and two in the rear). The dummy building had in the back three large double doors concealing three armored casemates armed with a gun of 128 mm (capable of firing explosive and anti-tank rounds). According to the capacity of three chassis, the estimated weight of the whole should be between 160 and 180 tons. The three guns were directed backward. But what could serve this curiosity? Its extraordinary dimensions destined it exclusively, it seems, to the Russian front and its vast steppes permitted such mount to maneuver (though that autonomy should be low). There it would could serve in ambush to counter a Soviet mechanized offensive. Another mentioned track, is the use of this tracked bunker, by the Kriegsmarine, as mobile element of the Atlantic Wall, which can strengthen the weak points of the fortifications facing an Allied landing. This remains ultimately conjunctures.

 

24cm K4 mit Lastenträger Tiger I

La Luftwaffe engagée sur plusieurs front ne pouvait pas assurer les campagnes de bombardement sur les villes soviétiques et anglaises, exigées par Hitler. Les mortiers automoteurs Mörser Gerät 040/041 Karl-gerät pouvaient atteindre une cible à plus de 10500 m mais était vieillissant et fort peu mobiles. Les canons sur rails de gros calibre étaient certes puissants mais étaient cependant tributaires du réseau ferré et fort vulnérable à l'aviation ennemie gagnant petit à petit la suprématie aérienne sur la Luftwaffe. Ces constatations, réactivent le projet de Krupp de 1942, de motoriser ces canons lourds. Des châssis de chars lourds Tiger I détourellés devaient accueillir le bâti soutenant un canon de 24 cm Kanone K4 alors alors en développement. Cette pièce lourde pesait environ 65 tonnes pouvait expédier un obus de 160 kg à 49 km ! En plus de sa mobilité, ce canon aurait pu bombarder n'importe quelle cible sans craindre un tir de contrebatterie de l'artillerie ennemie, tout en restant difficile à repérer par l'aviation adverse (le canon pouvant être disposé n'importe où). Les deux châssis de Tiger I bien entendu ne pouvaient être capable d'encaisser la puissance de tir du canon. Ils devaient donc seulement amener le canon à son emplacement de tir et ensuite le déposer au sol. Ce projet ambitieux, fut cependant annulé suite à un raid aérien allié sur les installations Krupp à Essen en mars 1943. Le seul prototype complété y fut détruit. Ce projet aurait été une arme de représailles à l'instar des V1 et V2 sans vraie valeur stratégique et aurait sans doute été un gaspillage de ressources.

The Luftwaffe engaged on many fronts could not provide the bombing campaigns on Soviet and British cities, demanded by Hitler. Self-propelled mortars Mörser Gerät 040/041 Karl-gerät could hit a target at over 10500 m but was older and very little mobile. The heavy railway guns were certainly powerful, but were however dependent on the rail network and strong vulnerable to enemy aircraft that little by little win air supremacy over the Luftwaffe. These findings, reactivate the 1942 Krupp project, to motorize these heavy guns. Unturreted chassis of Tiger I heavy tanks should accommodate the frame supporting a 24 cm Kanone K4 then while developing. This heavy piece weighed about 65 tons could expedite a round of 160 kg to 49 km! In addition to its mobility, this gun could bomb any target without fear of counter-battery fire of enemy artillery while remaining difficult to spot by the enemy aviation (the gun can be placed anywhere) . The two Tiger I chassis of course, could not be able to endure the firepower of the barrel. They should therefore only convey the gun to its shot location and then drop it on the ground. This ambitious project, however, was canceled due to an Allied air raid on Krupp facilities in Essen in March 1943. The only completed prototype was destroyed there. This project would have been a retaliatory weapon like the V1 and V2 without real strategic value and probably would have been a waste of resources.

 

 

Pz.Kpfw VI Ausf.E Tiger I als Leitpanzer für Funklenk-Einheiten

Après la campagne de Pologne en septembre 1939, l'armée allemande estime nécessaire le déploiement d'engins télécommandés, porteurs de charges explosives, pour déblayer des couloirs de progression au sein des champs de mines. Le but est de soulager les unités de Pioniere, il est vrai opérant sous le feu ennemi et subissant dès lors de lourdes pertes. Ces formations sont donc dotés dans un premier temps de véhicules de déminage Minenräumwagen Sd.Kfz.300 et de démolition schwerer Ladungsträger Borgward B IV. Pour contrôler ces véhicules, des Panzer VI Ausf.E Tiger I als Leitpanzer für Funklenk-Einheiten furent équipés d'un dispositif de radioguidage, dont on voit l'antenne installée sur le côté avant-droit de la tourelle. Ces Tigres spéciaux furent déployés dans les schwere Panzer-Abteilung (Fkl.) 301 et schwere Panzer-Abteilung 508.

After the campaign of Poland in September 1939, the German army considers necessary the deployment of remotely operated vehicles, carrying explosive charges, to clear progression corridors through minefields. The goal is to protect units Pioniere, indeed operating under ennemy fire and therefore undergoing heavy losses. These units are endowed initially with demining vehicles Minenräumwagen Sd.Kfz.300 and demolition vehicles schwerer Ladungsträger Borgward B IV. To control these vehicles, Panzer VI Tiger I Ausf.E Leitpanzer als für Funklenk-Einheiten were equipped with a radio control device, which can be seen the antenna installed on the front right side of the turret. These special Tigers were deployed in the schwere Panzer-Abteilung (FKL.) 301 and schwere Panzer-Abteilung 508.

 

 

Drawings

 

Befehlstiger VI (Sd.Kfz.267) 1/35Bergetiger 1/35

Kelly's Heroes Diorama

 

 

First PagePrevious PageNext Page

Heavy Tanks

 

Sources:

  • Tiger in action, Armor Number 27 (squadron/signal publications, inc.)
  • Connaissance de l'Histoire (Hachette) - N°17 - " Les chars de combat allemands 39-45"
  • Connaissance de l'Histoire (Hachette) - N°5 - " Véhicules blindés allemands 39-45"
  • Les Blindés de la Seconde Guerre Mondiale (Atlas)
  • Tiger I Heavy Tank 1942-1945 (Osprey Military) - New Vanguard N°5
  • Site "Achtung Panzer" - http://www.achtungpanzer.com
  • Site "Germany's vehicle history" - http://www.wwiivehicles.com
  • Site "Second World War Armour" - http://www.onwar.com/tanks/index.htm

Menu Medium Tanks Next Drawing Last Drawing Menu Light Tanks Menu Light Tanks Menu Light Tanks Menu Light Tanks Menu Medium Tanks Next Drawing Last Drawing Menu Medium Tanks Next Drawing Last Drawing Menu Light Tanks Menu Light Tanks Menu Light Tanks Menu Light Tanks